Res Urbis

Présentation

Un nombre important d’acteurs associatifs, évoluant en marge des structures reconnues, contribuent de manière significative à la vitalité culturelle de Bruxelles. Ces associations mettent en œuvre des initiatives culturelles innovantes présentant également une dimension sociale et politique.

Ce potentiel nous semble sous valorisé. Suite à ce constat, Res Urbis a été initié par l’Association Hicter afin de favoriser le développement de ces démarches portées pour la plupart par des associations peu ou pas reconnues par les autorités publiques.

Le programme se définit avant tout comme une formation adressée à ces opérateurs culturels et socioculturels actifs en région bruxelloise.
Depuis son lancement en 2001, une cinquantaine d’opérateurs ont participé à ce programme.
La formation est conçue de manière à :
- renforcer les capacités des participants dans la conception, la gestion et l’évaluation de leur projet,
- leur permettre de comprendre les logiques liées aux programmes et financements publics tant sur le plan local qu’européen,
- constituer une plateforme d’échanges de pratiques et d’expériences.

Le programme bénéficie du soutien de la COCOF – Service d’Education Permanente.

Res Urbis a développé des collaborations avec des associations bruxelloises et européennes qui lui ont permis d’organiser des séminaires et des rencontres entre opérateurs, notamment : Citimine(d), Réseau des Arts à Bruxelles et Oracle (European Network of cultural project manager).