Vive l’indifférence ?

L e multiculturalisme, les droits de l’homme et l’individu

Depuis le 11 septembre 2001, le multiculturalisme est en crise !
Les attentats du World Trade Center de New York ont ébranlé
les Etats-Unis et le monde à un moment où on ne parlait que de globalisation économique et où les Etats-Unis semblait
maintenir leur hégémonie. Tout à coup, les problèmes économiques, le progrès des nouvelles technologies sont tombés dans l’oubli pour faire place à un langage guerrier dirigé contre le monde musulman.

Les (nouveaux ?) enjeux de la formation

1/3 Education permanente : les pères fondateurs et le développement culturel

Il s’agit ici d’une proposition d’analyse de la formation , envisagée
essentiellement sous la forme de l’apprentissage tout au long de la vie et de l’éducation permanente. Pour procéder à cette analyse, nous partons de quatre « piliers » d’action :
- le développement culturel,
- la coopération au développement,
- le développement durable,
- la transmission des savoirs et des compétences.

Les (nouveaux ?) enjeux de la formation

2/3 La coopération au développement, le développement durable et la transmission des savoirs et des compétences

Des structures telles que l’Agence luxembourgeoise du Développement
« Lux-Development » ou l’Association « Culture
et Développement » (qui, fondée par Stéphane Hessel il y a presque 50 ans, travaille dans le secteur de l’étude et de l’expertise, ainsi que dans le secteur de la formation, sans oublier l’accompagnement de la coopération décentralisée française dans différents projets en Afrique) mettent en évidence
le rôle essentiel que joue la formation dans les programmes
de développement.

Réseaux culturels et évolutions de la culture au 21ème siècle

Quelques considérations critiques sur une publication excellente et nécessaire 1

1/2 Introduction et nouveaux horizons pour les réseaux et les politiques culturelles
Le pari que s’était fixé Culturelink pour fêter ses vingt ans d’existence n’était pas mince : faire un bilan critique des réseaux culturels, dans leur positionnement idéologique et politique ainsi que dans leur fonctionnement méthodologique et organisationnel et dégager des perspectives d’avenir, dans un environnement caractérisé par un ensemble de crises qui vont des incertitudes financières et économiques au changement climatique, en passant par une remise en cause radicale de l’Etat providence, sur lequel nous avions bâti nos politiques culturelles.

Réseaux culturels et évolutions de la culture au 21ème siècle

Quelques considérations critiques sur une publication excellente et nécessaire 2

2/2 Effets des TICs sur les réseaux, rôle des réseaux dans la mobilité des artistes et la créativité transnationale et conclusions

Ces effets sont aujourd’hui incontestables et vont encore se renforcer dans les années qui viennent. L’Internet mobile, les smartphones, le principe du always on et de l’evernet ont envahi nos vies à une vitesse fulgurante et n’ont pas fini de transformer notre rapport tant à l’espace commun partagé qu’au temps.

LA REFORME DE L’ETAT BELGE : les acquis actuels et perspectives d’avenir du système institutionnel belge

1/4 Les acquis actuels

La crise politique que traverse la Belgique ouvre un large débat de fond sur le devenir du pays et sur la nécessité d’une nouvelle réforme du système institutionnel belge. Sorti des cénacles politiques qui avaient tendance à l’enfermer, le débat anime aujourd’hui tant les milieux universitaires que les milieux artistiques, associatifs et l’ensemble des citoyens. Nous ne pouvons que nous en réjouir parce qu’il témoigne de l’intérêt qu’accorde la population au sort de nos institutions.

LA REFORME DE L’ETAT BELGE : les acquis actuels et perspectives d’avenir du système institutionnel belge

2/4 Architecture institutionnel

Dans tout Etat fédéral, la problématique de la péréquation financière est centrale car elle fonde le pacte fédéral entre les composantes fédérées de l’Etat. Ce dernier repose sur le principe de l’EQUITE TERRITORIALE et définit les solidarités financières qui en découlent. Tout système fédéral qui privilégie un fédéralisme de coopération est confronté à la question suivante : comment assurer une distribution équitable des ressources fiscales entre des entités fédérées les plus riches et les moins riches afin d’assurer un développement le plus équitable de l’ensemble du territoire de la fédération ?

LA REFORME DE L’ETAT BELGE : les acquis actuels et perspectives d’avenir du système institutionnel belge

3/4 Pour une réforme de l’Etat réactualisée et élargie : quelques enjeux liés au contexte politique actuel.

La prochaine réforme de l’Etat devrait consolider les avancées acquises par les précédentes réformes institutionnelles. Parmi les nombreux enjeux qui se profilent au vu des remous qui secouent le pays depuis près de deux ans, relevons en quatre dont la solution est déterminante pour l’avenir du pays...

LA REFORME DE L’ETAT BELGE : les acquis actuels et perspectives d’avenir du système institutionnel belge

4/4 Territorialité et espace interculturel « européen »

Le principe de la territorialité comme fondement du nouveau système institutionnel belge.

Le principe de la territorialité reposant sur les Régions devrait constituer le socle du nouveau système de répartition des compétences entre les entités fédérées. Il postule le dépassement de la dualité actuelle entre Régions et Communautés par l’abandon du niveau communautaire.

Un plan de formation : à quoi cela peut-il bien servir ?

Ce type de processus demande donc une approche spécifique, du temps et un certain encadrement afin de pouvoir aborder dans des conditions optimales des questions complexes. Il n’existe pas de modèle déposé, de recettes à suivre à la lettre pour établir un bon plan de formation. Chaque association a ses réalités, ses pratiques, ses moyens qui rendent la chose unique.
En revanche, il existe des instruments pour vous aider.

Formation des politiques culturelles en Europe centrale et de l’Est

1/4 Introduction et cartographie de la zone de recherche

Dans les nouvelles démocraties d’Europe centrale, d’Europe de l’Est et dans les Balkans, la réflexion sur les valeurs dans la formation de politiques culturelles n’a que rarement été abordée dans le domaine théorique et de la recherche au cours des quinze dernières années. Le plus souvent, on laissait aux artistes, médias et personnages politiques (généralement de l’opposition) le soin d’exprimer leur mécontentement quant aux choix et recommandations politiques.

Formation des politiques culturelles en Europe centrale et de l’Est

2/4 Perspectives de politiques culturelles : ethniques ou transculturelles

Les textes (tels que Kiossev [1995]) ne placent que rarement la question de « l’autocolonisation » à l’ordre du jour en tant que problème posé aux dynamiques de mondialisation et de protection de l’identité nationale (qui reste encore aujourd’hui perçue comme l’un des principaux objectifs de la politique culturelle, tout particulièrement dans les pays post-soviétiques et ex-yougoslaves indépendants). Ces « dimensions conflictuelles de la culture » (Anheier et Raj, 2007:19) sont également favorisées par la mondialisation et ne sont pas suffisamment analysées.

Formation des politiques culturelles en Europe centrale et de l’Est

3/4 Les nouvelles pratiques managériales, un remède à toutes les maladies systémiques de l’infrastructure culturelle

Alors que l’on introduisait et exigeait l’esprit d’entreprise dans la sphère culturelle civile comme publique, les politiques publiques ont vu dans l’art et la gestion culturelle un élixir pour tous les problèmes liés au domaine culturel. C’est la raison pour laquelle de grands programmes du Conseil de l’Europe et de l’UE (pour l’Europe centrale et orientale), ainsi que USAID et des fondations indépendantes (FCE, Open Society/Fondation Soros, Fondation Robert Bosch) ont fait venir des experts, consultants, formateurs et gestionnaires afin d’introduire, par le biais de séminaires, une nouvelle éthique du travail culturel fondée sur le développement de projets, l’évaluation des besoins et les outils de gestion et de marketing, tels que la planification et l’évaluation.

Formation des politiques culturelles en Europe centrale et de l’Est

4/4 Dilemmes éthiques dans les pratiques culturelles – comment réagir face à des politiques culturelles « insensibles » ou « trop sensibles » ?

La précision et codification des politiques culturelles, leur standardisation et planification à outrance (stratégies et priorités définies, lignes budgétaires, etc.), combinées à la transparence et l’objectivité dans la distribution des financements, peut également avoir des conséquences négatives au-delà de la création de routines, surtout en période de troubles (guerres et autres crises). Dans ces situations, la politique culturelle peut emprunter deux voies :